France – Perpignan – Billard Club Catalan
France – Perpignan – Billard Club Catalan

France – Perpignan – Billard Club Catalan

Arrivés avec un jour d’avance au programme, le Billard Club Catalan nous a montré qu’ils savent recevoir ! Un super accueil ici par des gens chaleureux qui font tout pour vous rendre service, merci à eux. Grand club, supers équipements, et surtout une mixité ici que j’apprécie… Dans la salle 3 billards Match, 4 demi-Match, 2 billards américains et 4 billards 8 Pool ! Et j’y vois de suite des gens aux 8 Pool, à l’américain, au français et aux 5 quilles ! J’adore !

Du coup j’ai quand même profité de mon avance en ce premier jour pour faire une petite partie avec Alain Chekli, à la bande en 200 points. Il a choisi son terrain de jeu, une table 2001 de Breton format demi-match pour qu’il puisse jouer au cadre 42/2 et en profiter pour sy compétition qu’il allait faire deux jours plus tard. Ce premier match a été expédié en 7 reprises avec un jeu très précis et académique, mais pas de séries longues. Rendez-vous est pris pour le lendemain après-midi, deuxième journée de sparing-partenaire ! Un premier jeu à la bande, même terrain, même distance, mais cette fois une partie liquidée en seulement 3 reprises sur une série de 100 arrêtée. Puis une partie de trois bandes plus disputée où je termine mes 30 points en 27 reprises, très bon résultat pour moi, mais c’était étrange, j’avais quand même le sentiment d’avoir mal joué.

L’expérience du BCC ne s’est pas arrêté là pour moi. Je me suis invité à la soirée 8 Pool où une dizaine de joueurs se rencontrent tous les vendredi soirs pour un petit tournoi et une soirée pizza ! L’occasion était trop belle, donc j’ai passé ma soirée au 8 Pool. Ce jeu est très difficile pour moi, des empochages qui ne s’empochent pas si on joue trop fort, une bille blanche plus petite, des réactions de bille du coup difficile à contrôler pour le replacement, des bandes différentes, bref il faut s’adapter. Passées les premières difficultés, je retrouve les sensations que j’avais à La Réunion, merci Yannick et Emma, Kim et Ibrahim, les réunionnais qui m’ont fait découvrir ce jeu quelques mois plus tôt. Mais c’est dur, je rate comme un nul, je perds parce que je suis face à des joueurs qui vident les tables en une seule fois… mais je me bats et je remporte aussi modestement quelques parties. Quoi qu’il en soit, ce jeu mérite qu’on s’y arrête, il est difficile, certes pas autant que le carambole… il est stratégique, plus que le carambole… et il est ludique ce que le carambole ne peut pas connaître. Un grand merci à cette équipe pour leur accueil lors de cette soirée !

Sur que le BCC fera partie des clubs où nous repasserons !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Open chat
Besoin d'aide ?