Roger Pineau, le professeur Tournesol de La Réunion !

L’homme… vu par Katia Joubert

Roger qui réfléchit…

Roger Pineau est né le 16.06.1950, à Paris, 14ème. De corpulence mince et élancée, légère calvitie, cheveux blancs, vêtu d’une tenue de sport décontractée, Roger Pineau aime vivre en toute simplicité.

Il a vécu à Paris auprès de ses parents et son frère et a étudié la physique et les mathématiques. Très bon élève, il devient ingénieur en physique puis ensuite professeur de physique et de mathématiques à la Réunion. Il a également pratiqué de nombreux sport dans sa jeunesse mais plus particulièrement le handball, comme gardien, en ligue nationale 1 durant 4 années.

Roger qui se marie…

Le 14.01.1989, il épousa Anne-Marie Baudoin Pineau. De leur union, est née Laura, leur fille âgée de 28 ans, maman de deux jumelles, Léa et Cloé, âgées de 18 mois. Laura et son mari Benoit, vivent eux aussi sur l’île à quelques kilomètres de leur demeure. Sans oublier Gus, son labrador et une petite nouvelle chienne de quelques mois, qu’il a sauvée et adoptée. Ils vivent dans le sud de l’île, une charmante maison typique réunionnaise entourée d’un jardin arboré de cocotiers, manguiers, pamplemoussier et bordé de champs de canne à sucre

Amoureux de la nature, une de ses passions, la pêche à la mouche. Son record, une prise de 40 truites en 2 heures, qu’il a naturellement remis en liberté.

Roger en quête de tournevis…

Un sobriquet ? « Professeur Tournesol » ! Non pas pour son physique, bien que sa calvitie et ses lunettes rondes nous laisse songeur mais plutôt pour sa personnalité à la fois aimable et géniale. Quoique rêveur et parfois dans son monde, c’est un vrai personnage tant par ses connaissances que par son humour. Contrairement au professeur Tournesol, il n’est pas sourd, mais entend ce qu’il veut bien ! Roger Pineau est un rêveur mais réfléchit et analyse beaucoup. Il aime bricoler mais à son rythme. De nature généreuse, et bienveillante, qui plus est un tantinet inquiet, on retient de cet homme, un passionné qui aime apprendre encore et encore. Bravo à lui.

Le joueur de billard… vu par Xavier Gretillat

Une des bibliothèques dans sa salle de billard

Le monde du billard a trouvé son professeur Tournesol ! Tout le monde connait les aventures de Tintin et son fameux professeur Tournesol… Sur l’île de la Réunion, il joue au billard ! Ancien professeur de physique et de mathématique, il est érudit sur beaucoup de domaines comme peut en témoigner son impressionnante collection d’ouvrages scientifiques. Mais dans sa bibliothèque, on y retrouve aussi d’autres livres qui trahissent une très grande passion pour le billard, avec environ une centaine d’ouvrages. Tout comme d’ailleurs les innombrables objets, images, affiches qu’il a collectionnés au cours de sa vie. Je n’avais jamais rencontré pareille collection en 35 ans de carrière et donc elle fera l’objet d’articles séparés… mais préparez-vous, le plus vieux livre date de 1855 ! Entre ses deux bibliothèques trône un majestueux 3,10 m., un 2001 des billards Breton. C’est là qu’il assouvit sa passion et que nous partageons plusieurs heures de travail et de discussions.

Et la seconde bibliothèque…

Du professeur Tournesol, M. Roger Pineau n’en a pas que le physique… il a aussi la tête. Un véritable esprit de scientifique qui peut exprimer son talent au billard, mais qui s’éparpille parfois aussi parmi des détails sans importance ou des questionnements inutiles. Il a profondément besoin de comprendre, peu importe qu’il soit capable ou non de le réaliser. Pour lui, la compétition est sans intérêt, seul le travail compte pour tenter de mettre difficilement en pratique ce que son esprit scientifique comprend très facilement. C’est bien le problème au billard, contrairement aux échecs par exemple, la théorie est une chose, la réalisation de ce qui a été pensé en est une autre. C’est un joueur de billard dont le talent et les résultats sont envahis par son esprit scientifique disparate et sa soif de compréhension jusque dans les moindres détails. C’est bien la complexité du billard qui le passionne, alors que justement il faut perpétuellement le simplifier.

Roger au travail…

Par son parcours billardistique dans sa vie, il a rencontré beaucoup de champions, a rencontré beaucoup de monde, a travaillé avec plusieurs professeurs. La principale influence a été M. Francis Connesson, champion et recordman du monde, avec lequel il a travaillé plusieurs années. Roger est très attaché à l’Histoire du billard, en témoignent les nombreux trésors chinés au fil des ans. Il aime raconter ses histoires et ses anecdotes de billard et nous buvons ses paroles tant il le fait avec passion. Mais parfois, il nous fait rire lorsque son côté professeur Tournesol s’égare et se perd dans des théories ou lorsqu’il dévie tant de fois qu’il en devient difficile de se souvenir de quoi nous parlions à l’origine.

C’est lui qui a importé le billard français sur l’île de la Réunion. Ou disons plutôt qu’il a créé le premier club et l’a développé au fil de sa vie. Il en est le moteur sur cette île, président de son académie, professeur pour les jeunes, il se dévoue corps et âme au développement de sa passion à La Réunion. Secondé ne l’oublions pas par son épouse Anne-Marie, présidente de la ligue. L’histoire du club et le développement du billard sur l’île a déjà fait l’objet d’un autre article, tant il y a à dire sur ce sujet.

Au-delà de la gentillesse, du dévouement et de la générosité de l’homme, ce qui marque chez M. Tournesol joueur de billard, c’est sa passion pour ce noble art et son histoire. Si vous le croisez, posez lui une question avec le mot billard et vous l’écouterez avec passion pendant des heures.

3 réponses sur “Roger Pineau, le professeur Tournesol de La Réunion !”

  1. Bonjour,
    et que pense le professeur du coup de queue.. de l’allonge.. quelle est sa théorie du contact procédé-bille. F=m.a
    le coup de queue à la Zanetti, vs Sanchez, vs Blomdahl.. ou la référence Caudron. Quoique le coup suisse à la Grétillat doit aussi avoir son secret.

  2. Joli petit tour du personnage, j’ai adoré la réflexion très juste sur son aura, sa présence, son savoir, sa gentillesse, bref toutes les facettes du professeur Tournesol décrites sur ce post et qui donne envie de le rencontrer pour se perdre avec lui dans les méandres du billard tel qu’il est capable de nous y égarer mais surtout de nous passionner.
    Merci à Monsieur Grétillat et Madame Joubert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*