28.01.2019 – CHARTRES QUALIFIE EN FINALE DE LA COUPE D’EUROPE

Week-end de qualification de la coupe d’Europe par équipes aux jeux de série. Deux qualifications à Oissel en France et Afferden en Hollande, huit équipes pour cinq places aux côtés des tenants du titre, le club de Douarnenez. Chartres jouait sa place en Hollande avec le club hollandais De Picardie, allemand du DBC Bochum et espagnol Billar Club La Mutua de Chiva.

Au premier tour, les allemands, ex champions d’Europe, battent les hollandais 6 à 0. De Picardie avait obtenu sa place en coupe d’Europe grâce au prodige Sam van Etten, son club en ligue hollandaise. Mais cette fois, ce talent jouait conte eux et pour l’équipe du DBC avec lequel il joue la ligue allemande et la coupe d’Europe.

Au second tour, Chartres battait les espagnols 6 à 0, avec quand une petite frayeur à la bande dans un match très serré. Au 3ème tour, les allemands battaient les chartrains 4 à 2, seul Justice était meilleur que Havlik à la bande. Gerimont a subi la tornade Van Etten en une reprise, malgré une belle série de 158 sur mouche. Gretillat s’est avoué vaincu contre Nockemann, qui a terminé sur une très belle série de 176 à la 2ème reprise.

Au 4ème et 5ème tour, le club espagnol se faisait battre par les allemands et les hollandais sur le même score de 6 à 0.

Au dernier tour, la seconde place qualificative se jouait entre De Picardie et Chartres. Le premier à terminer sa partie a été Justice à la bande, mais contre Bongers ex champion du monde rien n’est gagné… celui-ci égalisait avec une série de 57 à la reprise. Le suisse Gretillat battait Timmers au grand cadre et, dans une partie en 10 reprises van Bochem battait Gerimont au 47/2. Égalité entre les deux équipes, mais le décompte des matchs gagnés et perdus tournait à l’avantage des français qui terminaient second. Et donc qualifiés.

La finale se jouera fin mars à Douarnenez, champion en titre, qui accueillera ses compatriotes de Chartres et de Oissel, ainsi les les allemands de Bochum et de Merklinde, ainsi que les hollandais De Picardie qualifié en tant que meilleur 3ème.

 

 

“Pour ma part, je garde confiance dans ma préparation et je vais la conserver encore jusqu’à Brandebourg. J’y crois et je pense que c’est le meilleur entraînement pour moi, en ce moment. Mais cette compétition par équipes c’est autre chose… je suis très fragile, je tombe dans beaucoup de travers, je subis. Au premier match, je commence très bien sur mouche et la série est maîtrisée, autant en demi distance que dans les billes de près. Pourtant un piqué trop doux sur une table très peu roulante me renvoie à la chaise. Pas grave, la qualité de ce début me prouve que ma préparation était juste. Une autre série de la même qualité à la 3ème et je suis pas loin de 160 points. Puis après je m’égare, je me laisse influencer par un adversaire tendu comme un string qui fait à peine un de moyenne, beaucoup d’erreur mais aussi beaucoup de buttage. Bref cette partie se finira en 10 reprises ! N’importe quoi, alors que j’avais pourtant vraiment bien débuté et bien appliqué mes directives ! Au second match je joue Nockemann que je connais par cœur. Il veut commencer son échauffement et me laisse commencer le match quoi qu’il arrive… et là, je me laisse influencer par la table d’à côté qui commence en même temps. Je le sais, j’en ai conscience, mais je ne me relève pas….non non je joue… et je rate. J’ai mérité ma chaise. Thomas fait 24 points et manque une position dedans difficile, et me laisse donc une chance. Je joue les billes, de la demi distance, des erreurs mais j’assure quand même. Puis comme Thomas, je me retrouve avec une position dedans que je joue très mal et qui écarte les billes sur toute la table. Une grand point que je manque de peu, mais ce qui m’énerve c’est la fragilité de l’exécution sur ce grand point qui manque de franchise. Thomas revient à la table, négocie bien cette position difficile et avec de la chance récupère les billes. Il termine sur une belle série maîtrisée de 176. Rien a dire. Être battu en 2 reprises c’est pas un problème, mais les deux erreurs commises me restent en travers. Au troisième match, c’est la tension maximum. Faut gagner. Et pourtant je commence en galère dans ma tête. Je suis mal, je sens rien, j’ai beaucoup de crainte et les premiers points n’en sont que le reflet. Heureusement, mon adversaire n’est pas mieux. Je galère pendant 5 reprises ou je me bats contre moi même pour récupérer un peu de confiance, suivre mon protocole, me remettre sur les bons rails. Quelle galère… et il faut gagner. Cette table n’arrange rien, ça roule pas, ça bute, ça recule aléatoirement, l’effet prend beaucoup et créé des surprises, mais peu importe je dois revenir et retrouver les ressources pour battre cet adversaire. Je me remets en piste à la 6ème reprise, avec à nouveau de la maîtrise. Arrêté par un buttage, mais je termine à la reprise suivante. Pas loin de 150 points en 2 reprises. Et cette victoire est importante parce que mon pote Willy est en pire galère. Bref je ressors de là avec la confiance dans ma préparation, elle m’a conduit à très bien commencer ce championnat, même si la série a été courte, et à très bien le finir. Je me suis perdu au milieu, trop d’erreur, pas assez de rigueur, trop influencé, manipulé par des appréhensions. Pathétique. Bilan final mitigé. Mais l’avenir est devant, avec le championnat de France, la coupe d’Europe et les championnats d’Europe. On verra à la fin de la saison si le travail et la masturbation mentale finira par payer. Un grand merci encore au Chartrains et leur supporter, et surtout à Toi qui me supporte dans mes succès et dans mes galères.”

 

7 réponses sur “28.01.2019 – CHARTRES QUALIFIE EN FINALE DE LA COUPE D’EUROPE”

  1. Bonjour Xavier,
    Félicitation pour votre qualif en finale….
    J’essaierai de venir vous soutenir à Douanenez, comme je l’ai fait l’an dernier en finale D1.
    Seront présent pour arbitrage 2 de mes collègues du club d’Arnage, Eric Dorizon et Gilles Le Querrec.
    Amicalement,
    Jean Louis

  2. Difficile apparement mais très bon résultat quand même.
    Ton travail fini toujours par payer.
    Tous mes encouragements pour la suite et encore Bravo

  3. Félicitations Xavier pour cette qualification.J’aime beaucoup tes commentaires sur ce qui se passe dans la tête du joueur quand tout ne va pas très bien.Encore bravo.

  4. Bonjour Xavier et merci pour vos commentaires qui sont sans complaisances du moins ceux que vous vous octroyez; j’aime bien, mais la victoire est là et la qualif également, et cela compte, BRAVO au club de Chartres, c’est une équipe sympa, et on aura du plaisir à venir vous encourager à Douarnenez si tout va bien. Encore bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*