27.02.2017 – CHARTRES SE QUALIFIE POUR LA FINALE DE LA COUPE D’EUROPE

Coupe d'Europe, qualifications Chartres
Justice, Gérimont, Gretillat

Ce week-end, Chartres reçevait un éliminatoire de la Coupe d’Europe par équipes aux jeux de série. L’équipe locale (Gérimont, Gretillat, Justice), championne de France en titre et vice-championne d’Europe, devait défendre sa place en finale face à l’équipe française d’Ecully (Venditelli, Guenet, Leroy), l’équipe espagnole de Coral Colon (Barrientos, Espinasa, Moya) et celle de Suisse le BCVN Billard Club du Vignoble Neuchâtelois (Rech, Voegtlin et Giacomini). En même temps, les clubs de Bochum et de Soissons accueillaient également des tours de qualifications.

Chartres n’a perdu sur ce week-end qu’un seul match individuel, à savoir celui remporté par Leroy contre Justice à la bande. Sinon c’est trois victoires d’équipes, 8 victoires individuelles et une défaite, ce qui la place en première position des équipes qualifiées pour la finale qui se déroulera à Prague le premier week-end d’avril. Pas de grandes performances pour les chartrains, mais ils ont assurés l’essentiel. Pour la suite, ils devront faire mieux, tant en championnat de France qu’à la finale de la coupe d’Europe s’ils veulent prétendre à des podiums.
La seconde place du tournoi est revenue à Ecully qui s’est également qualifiée à la finale comme meilleure seconde place. Excellent Leroy à la bande qui a rapporté trois victoires. Malgré deux défaites, Guenet a fait un parcours mitigé imposant parfois un superbe jeu bien maîtrisé et parfois des phases plus compliquées. Venditelli quant à lui à tout gagné… sauf contre le chartrain Gérimont !
Les espagnols de Coral Colon étaient certainement déçus de ne pas se qualifier pour cette finale européenne, tout particulièrement Espinasa qui a fort bien joué le 71/2. Ce joueur de talent devrait avoir un atout supplémentaire dans son équipe pour espérer meilleure récompense de ses qualités.
Les suisses de Colombier fermaient la marche de ce classement, mais auraient clairement pu faire mieux et arracher une victoire face à Coral Colon. Les deux matchs au 47/2 (36 reprises) et à la bande (70 reprises) auraient dû tourner à leur avantage bien avant.

Chartres va tenter de réaliser une meilleure performance lors de la finale à Prague du 7 au 9 avril prochain. Elle sera opposée à mon équipe allemande du DBC Bochum (encore…) et à l’équipe française de Ronchin. Les champions en titre du BC Vitkov rencontreront les deux équipes françaises de Soissons et d’Ecully.

Beaucoup s’étonnent de voir autant d’équipes françaises à cette finale européenne, où en définive seules trois nations sont représentées. Mais il faut bien reconnaître que le championnat de France aux jeux de série est clairement le plus relevé d’Europe et il ne me paraît pas anormal de voir autant de français en finale. Il manquerait bien entendu une ou deux équipes hollandaises, dont notamment la célèbre Etikon. Mais voilà, sans sponsor, c’est toujours plus compliqué pour des professionnels de participer à ce genre de compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*